Un essai clinique « clandestin » sur 350 patients conduit dans une abbaye, interdit par l'ANSM

Publié le 19/09/2019

Crédit photo : S. Toubon

Un « essai clinique sauvage » d'une ampleur rare a été interdit ce jeudi par l'Agence du médicament (ANSM). Le produit testé, un patch mixte contenant 2 hormones (valentonine et 6-méthoxy-Harmalan), a été mis en œuvre par le Fonds Josefa et la société Sodeval. Il a été administré à au moins 350 patients, en dehors de toute autorisation accordée par l'ANSM.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?