Transmission nosocomiale du Covid-19 : l’Académie de médecine plaide pour un dépistage systématique des soignants et un isolement, même en l’absence de symptômes

Par
Elsa Bellanger -
Publié le 15/04/2020

Crédit photo : S.Toubon

« Point aveugle de l’épidémie Covid-19 », selon l’Académie de Médecine, la transmission nosocomiale au personnel soignant inquiète l’institution. Les hôpitaux font en effet remonter des cas de contaminations dans les services Covid, mais aussi dans ceux ne recevant pas de patients contaminés.

Alors que seuls les cas symptomatiques sont actuellement testés, l’Académie considère que le dépistage systématique et l’isolement sont essentiels pour « éviter la transmission à des patients souvent fragiles et à risque de forme sévère ». Et ce, d’autant que le porteur non averti prend le risque de contaminer dans et hors de l’hôpital : « L’expérience montre que des personnes non averties de leur infection ont du mal à respecter [la consigne du port du masque chirurgical] toute la journée, notamment lors des pauses », observe l’institution.

Celle-ci recommande ainsi des enquêtes de dépistage systématique pour les personnels « symptomatiques ou non » dans les hôpitaux prenant en charge des patients Covid-19, en associant la détection de l’ARN viral par PCR et la recherche d’anticorps sériques.

Le dépistage doit également concerner les personnes « contacts », même en l’absence de symptômes, et doit être renouvelé chez les séronégatifs en cas d’exposition. En parallèle, l’isolement doit également s’appliquer aux cas asymptomatiques.

Ces procédures de protection pourront être actualisées au regard des résultats des enquêtes de dépistage et des connaissances disponibles.


Source : lequotidiendumedecin.fr