Tests Covid-19 : le HCSP appelle à évaluer les auto-prélèvements salivaires et oro-pharyngés postérieurs, mais réitère son opposition au poolage  Abonné

Par
Publié le 11/09/2020

Crédit photo : Phanie

Alors que la stratégie de dépistage massive est de plus en plus remise en cause, le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) publie ce 11 septembre un avis daté du 11 août, sur les tests oro-pharyngés et le poolage. Un document qui invite à la prudence à l'égard de ces techniques présentées comme des alternatives aux tests diagnostiques par RT-PCR.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte