Syrie : une honte planétaire  Abonné

Par
Publié le 26/02/2018

Emmanuel Macron et Angela Merkel se sont livrés en fin de semaine dernière à une démarche innovante : la Russie ayant onze fois opposé son veto à une résolution des Nations unies sur la Syrie, le président de la République et la chancelière allemande ont demandé à Vladimir Poutine de soutenir la douzième.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte