Suicide des âgés : des pistes pour un plan de prévention le 8 octobre

Publié le 10/09/2013

Le comité national pour la bientraitance et les droits des personnes âgées et handicapées (CNBD), chargé de réfléchir aux moyens de mieux prévenir le suicide des âgés, rendra ses conclusions à Michèle Delaunay, ministre en charge de l’Autonomie, le 8 octobre prochain.

Ces propositions nourriront un plan d’action spécifique de prévention du suicide des âgés. Le suicide des plus de 65 ans représente près d’un tiers des suicides enregistrés en France, soit 3 000 décès.

Les premières pistes s’articulent autour de trois axes : sensibilisation du grand public sur ce tabou, amélioration de la formation des intervenants sociaux, médico-sociaux et sanitaire sur le repérage de la dépression, et structuration de la collaboration entre les secteurs gériatrique et psychiatrique. Des dispositifs d’alerte et de signalements devraient être élaborés.

Autre élément de calendrier, le premier comité national de pilotage de Monalisa aura lieu le 17 octobre. Les noms des premiers territoires pilotes y seront révélés.

C. G.

Source : lequotidiendumedecin.fr