PREMIERS SECOURS

Six mesures pour réanimer les politiques publiques  Abonné

Publié le 21/02/2013

Si plus de 1,5 million de Français se forment chaque année aux gestes qui sauvent, une majorité d’entre eux se retrouve souvent, dans les faits, démunis et n’osent pas agir en cas d’urgence, constate le Centre d’analyse stratégique qui suggère six propositions pour rendre les politiques publiques « plus efficaces et effectives » dans ce domaine. Dans une nouvelle note, le CAS recommande d’ « envisager la création d’un crédit d’impôt pour toute personne se formant, sur son temps personnel, aux gestes de premiers secours » auprès d’une structure associative.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte