Le gouvernement d’un seul homme

Si le président changeait de style...

- Mis à jour le 02/04/2009
1276101322F_600x_50599_IMG_12165_1238727708890.jpg

1276101322F_600x_50599_IMG_12165_1238727708890.jpg

ON DIRA d’abord qu’il faut plus de courage pour s’adresser aux Français quant tout, mais tout, va mal, que lorsque la France est confiante et sereine. De courage, le président ne manque pas qui, comme les bons hommes d’État, trouve un aliment à son action (et même à son interventionnisme) dans l’adversité. Il n’est pas responsable de cette crise dont le précédent remonte à 60 ans ; mais, ne l’étant pas, il n’est pas désigné comme seul thérapeute au chevet de la planète déprimée.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?