« Salade », « crime parfait », « marketing » et « double bombe » : la droite se lâche sur le TPG  Abonné

Par
Publié le 13/04/2015

Les quelque deux heures de débat sur la généralisation du tiers payant ont occasionné une série de joutes oratoires plus ou moins heureuses entre la ministre de la Santé et une cinquantaine de députés qui, pour peu nombreux qu’ils étaient, n’ont pas manqué de donner de la voix.

Parmi les premiers arrivés dans l’Hémicycle, le cardiologue UMP Jean-Pierre Door s’en frottait presque les mains. « On y arrive enfin, à cet article ! ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte