Rougeole : premier décès en France cette année

Par
Damien Coulomb -
Publié le 13/03/2019
rougeole

rougeole
Crédit photo : PHANIE

La rougeole a fait une première victime en France en 2019, selon le bulletin hebdomadaire de « Santé publique France » : une patiente décédée des suites d'une encéphalite, la complication neurologique la plus fréquente de cette maladie. L'agence ne donne aucune information sur l'identité de la personne décédée ni sur sa situation géographique. En 2018, trois personnes étaient décédées à la suite d'une rougeole.

Depuis le 1er janvier 2019, 350 cas de rougeole ont été déclarés (contre 966 cas sur la même période en 2018), dont 100 (29 %) ont été hospitalisés (5 en réanimation). Pour 27 patients, l'infection s'est compliquée d'une pneumopathie. 90 % des cas sont survenus chez des sujets non ou mal vaccinés.

51 cas en Auvergne-Rhone Alpes

Au moins un cas a été déclaré dans 51 départements. Le foyer le plus important se situe en région Auvergne-Rhone Alpes où 53 cas (36 suspects et 17 confirmés) ont été recensés dans la station de Val Thorens, ainsi que 5 cas dans les vallées voisines. Dans leur majorité, il s'agit de travailleurs saisonniers.

L'agence note également l'exportation de cas vers d’autres régions et pays européens (Belgique, Écosse et Danemark), et notamment à la Guadeloupe. À Mayotte, 17 cas ont été déclarés depuis le 1er janvier 2019. À la Réunion, 41 cas ont été déclarés depuis décembre 2018 dont 37 en 2019, avec reprise d’une transmission autochtone consécutive à des cas importés de Madagascar, des Comores, de Mayotte ou de l'Île Maurice.


Source : lequotidiendumedecin.fr