Risque augmenté de BPCO chez les infirmières exposées aux désinfectants de surface  Abonné

Par
Publié le 12/09/2017
bpco

bpco
Crédit photo : PHANIE

Les infirmières exposées de façon régulière aux désinfectants de surface présentent un risque augmenté de bronchopathie chronique obstructive (BPCO), selon une étude présentée ce lundi par le Dr Orianne Dumas de l'INSERM au Congrès international de l'European Respiratory Society (ERS).

Cette étude réalisée auprès de plus de 55 000 infirmières aux États-Unis avec un suivi d'environ 8 ans révèle que l'exposition professionnelle régulière aux désinfectants de surface, et en particulier certains composés chimiques, majore de 22 % à 32 % le risque de BPCO.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte