Personnes âgées et conduite automobile

Que dire aux patients et aux familles ?  Abonné

Publié le 27/03/2014
1397039814509607_IMG_126286_HR.jpg

1397039814509607_IMG_126286_HR.jpg
Crédit photo : AFP

L’idée d’un « permis limité dans le temps », voire d’une interdiction de conduire pour les conducteurs âgés revient dans les médias chaque fois qu’un accident causé par un « senior » entraîne des victimes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte