Prescriptions d’IJ : le grand flou hospitalier  Abonné

Publié le 29/04/2013

En matière d’arrêts de travail, « l’identification des médecins hospitaliers prescripteurs est difficile », regrette le rapport. Pourtant, environ 20 % des arrêts sont établis par des établissements. Le rapport suggère d’imposer l’identification des médecins hospitaliers afin de mieux responsabiliser ces praticiens.


Source : Le Quotidien du Médecin: 9238