Déjà des nuages sur les relations franco-américaines ?

Obama est notre ami

Publié le 28/04/2009
- Mis à jour le 28/04/2009
1276102361F_600x_58317_IMG_13668_1241011969393.jpg

1276102361F_600x_58317_IMG_13668_1241011969393.jpg
Crédit photo : AFP

ON NE POUVAIT qu’approuver la campagne diplomatique que Nicolas Sarkozy a lancée dès son élection à la présidence en 2007 en direction de l’Amérique. Il ne devait pas attendre le départ programmé de George W. Bush pour amorcer un rapprochement avec Washington, après des années de grand froid dues notamment à la guerre d’Irak, voulue par M. Bush et refusée par Jacques Chirac. On félicite encore le prédécesseur de M. Sarkozy pour la position qu’il a adoptée en 2003 et nous a épargné un engagement funeste dans la guerre.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?