Nouvelle formule du Lévothyrox : diminution considérable de la notification de cas graves, selon l'ANSM  Abonné

Par
Coline Garré -
Publié le 29/01/2020

Crédit photo : PHANIE

Le nombre de cas graves signalés au sujet du nouveau Lévothyrox a diminué de 90 % entre avril 2018 et août 2019, rapporte l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) dans le 4e volet de son enquête de pharmacovigilance.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte