Des dysfonctionnements en série ont déstabilisé l’hôpital

Nicolas Sarkozy calme le jeu demain à Strasbourg  Abonné

Publié le 07/01/2009

CE SERA le cinquième discours sur la santé du président de la République depuis son élection. Sans doute le plus risqué, tant le contexte est tendu.

Il s’agit de calmer les troupes autant que faire se peut. Dans un mois devrait débuter l’examen parlementaire du projet de loi Hôpital, patients, santé et territoires. (lire aussi page 6) En décembre, les opposants au texte ont durci le ton, en demandant son retrait.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte