Nouvelle alerte au perchloroéthylène

Menace toxique dans les pressings  Abonné

Publié le 20/02/2012

CLASSÉ COMME probablement cancérogène par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) le perchloroéthylène (ou tétrachloroéthylène) est principalement utilisé au sein des pressings dans le nettoyage à sec de tissus. Il sert aussi à dégraisser les pièces métalliques dans l’industrie automobile et est également présent dans certains solvants pour la peinture ou pour enlever des tâches.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte