Maladies transmissibles et vectorielles : le Sénat adopte une série de mesures pour renforcer la sécurité sanitaire  Abonné

Par
Elsa Bellanger -
Publié le 06/02/2020

Crédit photo : Phanie

Afin de lutter contre les maladies transmissibles entre humains, mais aussi afin de renforcer les outils de lutte contre les maladies vectorielles transmises par les moustiques ou contre les allergies liées à des espèces végétales nuisibles à la santé, le Sénat a adopté mercredi, en première lecture, une proposition de loi, présentée par Michel Amiel (LREM), médecin généraliste de profession.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte