XVIe journée scientifique nationale du réseau des GROG

Mais où est la grippe ?  Abonné

Publié le 30/01/2012

L’ACTIVITÉ DES INFECTIONS respiratoires aiguës (IRAG) au sein des GROG reste en ce début d’année à des valeurs modestes et ce, dans toutes les classes d’âge. Ainsi pour la troisième semaine de janvier, la part des IRAG dans l’activité des médecins était près de 8 % inférieure à l’année précédente à la même période. Le niveau d’activité actuel correspond même aux plus basses valeurs enregistrées depuis 20 ans par le réseau. Ces comparaisons dans le temps sont toutefois à manier avec prudence, note le Dr Mosnier qui coordonne le réseau des GROG au niveau national.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte