Le compromis triomphal de Manuel Valls

Loi Travail : la réformette  Abonné

Par
Publié le 17/03/2016
LOI TRAVAIL : LA RÉFORMETTE

LOI TRAVAIL : LA RÉFORMETTE
Crédit photo : AFP

Syndicats et jeunes réclamaient moins de flexibilité et plus de sécurité. Manuel Valls, qui a pris le dossier des mains de Myriam El Khomri, a sans doute compris qu'il ne pouvait plus passer en force et il a apporté au texte des modifications qui en ôtent tout l'intérêt : le recrutement de nouveaux salariés ne peut être favorisé que par la liberté ultérieure pour le patron de licencier sans mettre en péril sa PME. On tenait une bonne réforme, on a une réformette et, comme pour celle des retraites, on s'est employé à éviter l'affrontement avec les forces conservatrices du pays.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte