Violences faites aux femmes

L'IGAS préconise une enveloppe de 15 à 20 millions d'euros pour l'hôpital  Abonné

Par
Publié le 07/12/2017

La prise en charge à l'hôpital des femmes victimes de violences nécessiterait la création d'une mission d'intérêt général (MIG) abondée à hauteur de 15 à 20 millions d'euros par an, estime l'Inspection générale des affaires sociales (IGAS) dans un rapport daté de mai 2017, publié le 1er décembre. Chaque groupement hospitalier de territoire (GHT) aurait besoin de 100 000 à 150 000 euros par an, pour soutenir les structures ad hoc au niveau local. Sans cet appui du ministère, « les projets portés dans les territoires risquent d'être dépendants de la situation financière

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte