LA SANTE EN LIBRAIRIE - Liberté, égalité, laïcité

L’hôpital n’est plus un sanctuaire  Abonné

Publié le 01/03/2011
1303136380231230_IMG_55080_HR.jpg

1303136380231230_IMG_55080_HR.jpg

1303136378231083_IMG_55044_HR.jpg

1303136378231083_IMG_55044_HR.jpg

« ENCORE une fois, je réitère mes appels à la raison et je clame haut et fort : l’omniprésence des religions malmène l’application des soins aux malades dans les hôpitaux publics depuis plus d’une décennie. La menace plane. Faudra-t-il attendre qu’elle explose littéralement pour qu’enfin on ose réagir ? » Isabelle Lévy, spécialiste des rites, des cultures et des religions*, ne mâche pas ses mots.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte