Antennes relais 

L'exposition est plus forte à distance que dessous

Publié le 06/04/2009
- Mis à jour le 06/04/2009
1276108580F_600x_51707_IMG_12417_1239095032326.jpg

1276108580F_600x_51707_IMG_12417_1239095032326.jpg

L'exposition aux ondes de radiofréquences émises par les antennes relais de téléphonie mobile serait plus forte à distance que dessous ou tout près de ces installations. C’est ce que démontre une étude pilotée par Jean-François Viel (CNRS et université de Besançon) et publiée en ligne par la revue britannique « Occupational and Environmental Medicine ».

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?