Les recommandations de l'IGAS pour redonner du lustre à la médecine du travail  Abonné

Par
Publié le 29/01/2018
medecine du travail

medecine du travail
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Former plus d'infirmiers en santé au travail, promouvoir la spécialité dès les études médicales ou encore permettre au médecin du travail de prescrire. Telles sont les recommandations de l'IGAS dans un rapport sur « l'attractivité et la formation des professions de santé au travail ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte