Les professionnels de santé espagnols mobilisés contre le projet de loi interdisant l’avortement  Abonné

Publié le 24/01/2014
1390499637491505_IMG_120910_HR.jpg

1390499637491505_IMG_120910_HR.jpg
Crédit photo : AFP

Des professionnels de la santé se mobilisent contre la limitation du droit à l’avortement en Espagne. Le gouvernement conservateur de Mariano Rajoy a déclenché un tollé en Europe en approuvant un projet de loi qui supprime l’avortement en Espagne sauf en cas de danger prouvé pour la vie ou la santé physique ou psychologique de la femme, ou pour viol ayant fait l’objet d’une plainte préalable. La loi actuelle espagnole, votée en 2010 sous le gouvernement socialiste, autorise l’avortement jusqu’à 14 semaines de grossesse et jusqu’à 22 semaines en cas de malformation du fœtus.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte