La course à la présidentielle

Les partis face aux médecins de bloc opératoire  Abonné

Publié le 05/12/2011
1323051321306327_IMG_73247_HR.jpg

1323051321306327_IMG_73247_HR.jpg

PREMIER syndicat parmi les spécialités de plateaux techniques lourds, le BLOC a reporté son mouvement d’arrêt d’activité initialement prévu fin novembre/début décembre. Mais il attend beaucoup de l’élection présidentielle. Le syndicat avait donc invité plusieurs experts santé des principaux partis à débattre notamment de l’accès aux soins. « La santé est un thème souvent éludé dans les campagnes électorales, souligne le Dr Philippe Cuq, coprésident du BLOC.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte