Catastrophes au Japon

Les ONG françaises restent à quai  Abonné

Publié le 18/03/2011
1300414744237375_IMG_56649_HR.jpg

1300414744237375_IMG_56649_HR.jpg
Crédit photo : AFP

AUCUNE organisation non gouvernementale française n’a, pour l’heure, dépêché ses équipes au Japon. De l’avis de tous les acteurs de l’humanitaire, la situation n’a rien de comparable avec le séisme d’Haïti de janvier 2010, qui avait provoqué un vaste mouvement de solidarité. Les Japonais ont en effet mobilisé près de 80 000 soldats, policiers et personnels de secours, auxquels sont venus s’ajouter mercredi des réservistes. La Croix-Rouge japonaise a, de son côté, déployé 86 équipes de secours, impliquant 600 médecins, infirmiers et auxiliaires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte