Violences faites aux femmes

Les jeunes généralistes alsaciens invités à interroger leurs patientes  Abonné

Par
Denis Durand de Bousingen -
Publié le 05/10/2017
VIOLENCE

VIOLENCE
Crédit photo : PHANIE

Pour la deuxième année consécutive, la branche alsacienne de l’association des jeunes généralistes installés et remplaçants (AGJIR) organise des soirées de formation au repérage, pendant les consultations, des violences subies à l’encontre des patientes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte