Vote démocratique et incohérence populaire

Les échecs du suffrage universel  Abonné

Par
Publié le 06/10/2016
Les échec du suffrage universel

Les échec du suffrage universel
Crédit photo : AFP

Si le Brexit est le meilleur exemple de la thèse que nous avançons, c'est parce que ceux qui ont souhaité le référendum avaient des objectifs divers, sauf celui de quitter l'Europe. L'ex-Premier ministre, David Cameron voulait un « non » qui eût fait taire une fois pour toutes les forces hostiles à la construction européenne au sein même de son parti et de son gouvernement ; Boris Johnson voulait un « oui » à une infime majorité qui lui aurait permis de supplanter M.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte