Les biologistes ne désarment pas  Abonné

Publié le 12/11/2012

LA FRONDE lancée par la plateforme d’exercice professionnel (PEP) a rencontré une forte mobilisation des biologistes exaspérés par les baisses de tarifs inscrites dans le PLFSS. Mais en l’absence d’un signe fort des pouvoirs publics, les grévistes poursuivent le mouvement. L’appel de la PEP a été largement suivi. L’arrêt de la télétransmission a été respecté fin octobre par 60 % des laboratoires. La semaine dernière, 80 % des biologistes ont fermé leurs cabinets l’après-midi.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte