Sous la menace d’impasses thérapeutiques

Les antibiotiques, un patrimoine à sauvegarder  Abonné

Publié le 14/11/2012
1352859631388519_IMG_93608_HR.jpg

1352859631388519_IMG_93608_HR.jpg
Crédit photo : S Toubon

« MIEUX prescrire les antibiotiques est devenu une urgence absolue », prévient Christian Rabaud (Nancy), président de la Société de pathologie infectieuse de langue française. Depuis les années 2000, des efforts ont été menés pour préserver l’efficacité des antibiotiques. Ils doivent encore être intensifiés, « et rapidement », insiste-t-il dans l’éditorial du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte