Un projet de « reco » de la HAS passe mal

Les 1 700 allergologues en alerte  Abonné

Par
Publié le 18/01/2018
allergologues

allergologues
Crédit photo : S. Toubon

À peine reconnus comme une spécialité à part entière avec la création d'un co-diplôme d'études spécialisées (DES) en septembre 2017, les allergologues s'inquiètent déjà de l'avenir de leur spécialité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte