Une épidémie complexe

L'énigme e-cigarettes s'épaissit

Par
Pascale Solere -
Publié le 22/10/2019

Dix-huit décès et 1 080 atteintes pulmonaires graves recensés depuis la fin août : l'épidémie liée aux e-cigarettes, d'abord imputée au THC, semble être multifactorielle, avec une diversité d'atteintes recouvrant toutefois un mécanisme physiopathologique commun. Les recherches se poursuivent.

Crédit photo : phanie

L'alerte a été lancée fin août aux États-Unis avec un premier décès pulmonaire, inexpliqué. Quand, en parallèle, plus de 200 vapoteurs souffrant de troubles pulmonaires importants avaient été signalés. Malheureusement la série noire ne s'arrêtera pas là. En septembre, cinq autres décès ainsi que près de 300 hospitalisations pour des problèmes respiratoires graves sont recensés. Début octobre, on en est à 18 morts et plus de 1 000 (1 080) atteintes pulmonaires graves enregistrées dans 48 états américains plus le territoire des îles Vierges (1).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?