Le TPG... dans la tête de Macron  Abonné

Publié le 12/03/2018

Quel est le point commun entre le tiers payant généralisé et Notre dame des Landes ? Entre une mesure qui se voulait sociale et altruiste et qui est retombée, in extremis, comme un soufflé et le projet d’un aéroport reporté aujourd'hui plus loin que les calendes grecques ?

Au premier abord, aucun. Et pourtant il y en a un. Ce point commun est une signature, celle de Monsieur Macron, président. C’est en effet avec le même modus operandi que ce dernier a remisé le premier dans un placard et désamorcé la grenade dégoupillée que finissait par devenir le second.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte