Prise en charge en EHPAD

Le syndrome post-chute est une urgence gériatrique  Abonné

Publié le 23/05/2013
1369271668434418_IMG_105430_HR.jpg

1369271668434418_IMG_105430_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

« LES MÉDECINS ont tendance à ne se concentrer que sur les conséquences traumatiques des chutes sous- estimant les conséquences psychologiques. Ne pas avoir de conséquences fracturaires ou métaboliques ne veut pas dire pour autant que la personne "va bien" et peut marcher. Une chute peut provoquer un véritable traumatisme psychologique pour les personnes âgées », explique le Dr Frédéric Bloch, gériatre praticien hospitalier, à l’Hôpital Broca (Paris).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte