Le régime végétarien diminue la mortalité

Publié le 04/06/2013

Selon une étude américaine adventiste chez plus de 96 460 fidèles, le régime végétarien allonge la durée de vie. Avec un suivi moyen de 5,79 ans jusqu’en 2009 (recrutement entre 2002 et 2007), une équipe californienne a étudié la mortalité selon le régime alimentaire suivi, à savoir non végétarien, semi-végétarien, poisson-végétarien, lait-œuf-végétarien et végétalien.

Les régimes végétariens étaient associés à une diminution de la mortalité toutes causes et de cause spécifique, en particulier cardiovasculaire, rénale et endocrinienne. Les associations étaient plus fortes chez les hommes. Si une étude précédente britannique n’a pas retrouvé de résultats comparables, les auteurs l’expliquent par le fait que les végétariens adventistes mangent différemment des végétariens britanniques, avec une tendance plus marquée à vouloir « manger sain » pour les premiers.

JAMA Inter Mède, publié en ligne le 3 juin 2013.


Source : lequotidiendumedecin.fr