« Le cas Rousseau »

Le philosophe et la maladie  Abonné

Publié le 20/03/2012

L’EXPOSITION itinérante intitulée « Le cas Rousseau, Je suis né infirme et malade » présente l’auteur des Confessions sous l’angle inédit de ses maladies et de leurs symptômes tels qu’il en fait état dans ses œuvres autobiographiques et dans sa correspondance. Cette exposition, produite par le Centre hospitalier de Chambéry en collaboration avec le centre hospitalier Saint Joseph-Saint Luc de Lyon, le CHU de Grenoble et les hôpitaux universitaires de Genève, s’inscrit dans le cadre de l’année Rousseau et du programme régional culture et santé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte