Le Nord - Pas-de-Calais affiche une surmortalité par suicide de 38 % par rapport au reste de la France  Abonné

Publié le 03/10/2014

La fédération régionale de santé mentale du Nord - Pas-de-Calais publie la première étude sur les conduites suicidaires et ouvre des pistes pour une meilleure prise en charge.

Avec 800 décès par an, le Nord - Pas-de-Calais connaît une surmortalité suicidaire de 38 % par rapport au reste de la France. Il occupe le troisième rang français pour les hommes et le quatrième pour les femmes.

Concernant les tentatives de suicide, la région occupe le premier rang pour les hommes et le deuxième pour les femmes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte