Le HCSP appelle à une meilleure formation des professionnels de santé pour repérer les troubles liés au confinement ou au déconfinement chez les enfants  Abonné

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 19/06/2020

Crédit photo : PHANIE

Si les enfants sont relativement épargnés par l'infection Covid-19, à l'exception de quelques cas de formes sévères, ils ont néanmoins eux aussi subi les effets du confinement. Dans un avis publié ce 19 juin, le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) émet 35 recommandations visant à limiter l'impact du confinement sur la santé et sur les inégalités sociales de santé des enfants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte