Aide à la complémentaire santé, dispense d’avance des frais

Le gouvernement creuse le sillon de l’accès aux soins  Abonné

Publié le 20/06/2013
1371691102441923_IMG_107321_HR.jpg

1371691102441923_IMG_107321_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

1371691103442250_IMG_107402_HR.jpg

1371691103442250_IMG_107402_HR.jpg

ALORS que le contrat d’accès aux soins avec dépassements d’honoraires modérés peine à convaincre les praticiens de secteur II (3 400 praticiens signataires) et a été reporté d’au moins trois mois (nouveau bilan d’étape au 1er octobre), la ministre de la Santé a relancé cette semaine la thématique porteuse de l’accès à la santé des plus démunis.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte