Le gouvernement confirme son opposition à la vente d'alcool dans les stades

Par Coline Garré
Publié le 06/09/2019
- Mis à jour le 09/09/2019

Crédit photo : Phanie

L'alcool dans les stades, c'est non. Cette fois, c'est le cabinet du Premier ministre Édouard Philippe qui l'affirme noir sur blanc dans un courrier du 2 septembre adressé au président de la Fédération française d'addictologie (FFA), le Pr Amine Benyamina.

« Le Premier ministre tient à vous confirmer, ainsi que l'ont fermement exprimé Agnès Buzyn, ministre de la Santé, et Roxana Maracineanu, ministre des Sports, que le gouvernement n'envisage pas de modifier la réglementation en vigueur relative à l'interdiction de vente d'alcool dans les stades, telle qu'inscrite dans la loi Evin », lit-on dans cette lettre rendue publique par la FFA. L’article L49-1-2 du code des débits de boissons et des mesures contre l’alcoolisme, institué par la loi Evin, interdit la vente de boissons alcoolisées dans « les stades, dans les salles d’éducation physique, les gymnases et, d’une manière générale, dans tous les établissements d’activités physiques et sportives ». 

Cet été, 105 députés de La République en marche ont déposé une proposition de loi « visant à faire de la France une nation sportive », qui propose d'autoriser temporairement la vente d'alcool par les clubs lors de rencontres sportives dans les tribunes. « La question est peut-être plutôt de supprimer l'alcool dans les loges VIP », leur a répondu la ministre de la Santé.


Source : lequotidiendumedecin.fr