L’ANSM inscrit le kratom, une plante consommée à des fins récréatives, sur la liste des psychotropes

Par
Elsa Bellanger -
Publié le 08/01/2020

Crédit photo : S. Toubon

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) vient d’inscrire le kratom et ses composés, la mitragynine et la 7-hydroxymitragynine, sur la liste des psychotropes. Sa consommation implique « des risques graves pour la santé », indique l’Agence.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?