Pollution à Paris

L’air encore hors des clous

Publié le 18/02/2009

PLUS QUE les «  épisodes de pollution  », c’est surtout la pollution chronique qui a des effets sur la santé.

Telle est la conclusion que tire AIRPARIF de son dernier bilan sur la qualité de l’air en Ile-de-France.

Pour la première fois depuis la mise en place en 1994 de la procédure d’information et d’alerte, aucun épisode de pollution n’a été enregistré dans la région, compte tenu d’une météorologie « dispersive », explique le réseau, alors qu’on en a compté une dizaine chaque année.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?