L’étude sur l’électrohypersensibilité contestée

L’Académie défend l’expertise scientifique  Abonné

Publié le 29/03/2012

La polémique autour de la prise en charge des personnes hypersensibles aux champs électromagnétiques a une nouvelle fois rebondit avec l’annonce de l’étude multicentrique pilotée par le service de pathologie professionnelle du groupe Cochin-Broca-Hôtel Dieu. Pourtant, cette étude - qui devrait inclure une centaine de personnes - est la réalisation d’un engagement pris, en 2009, lors du « Grenelle des ondes ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte