Manuel Valls, chef du gouvernement

L’abnégation de Hollande  Abonné

Publié le 03/04/2014
1396513392511561_IMG_126772_HR.jpg

1396513392511561_IMG_126772_HR.jpg
Crédit photo : AFP

Le caractère des hommes et des femmes qui nous gouvernent n’est pas sans effet sur la qualité de la politique qu’ils appliquent. M. Valls est un homme décidé qui remplace un autre homme dont l’indécision reflétait celle du président et dont les références réitérées aux « valeurs » sombraient dans la mélasse de la crise. Le nouveau Premier ministre est de ceux qui raccourcissent la distance entre les paroles et les actes, qui ne croit pas trop au « réenchantement du rêve français » et qui veut associer son nom à des réformes essentielles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte