Écosse, Catalogne et autres

La tentation de la sécession  Abonné

Publié le 23/10/2012
1350954894381715_IMG_91898_HR.jpg

1350954894381715_IMG_91898_HR.jpg
Crédit photo : AFP

ON JOUE à se faire peur. Sous l’influence de l’extrême droite, la région lombarde souhaitait se transformer en État indépendant, la « Padanie » pour éviter d’avoir à financer par l’impôt national les investissements en Sicile qui, il est vrai, alimentent davantage la corruption et la mafia que le développement de l’île. La tentative a fait long feu depuis l’affaiblissement du parti indépendantiste, allié à celui de Silvio Berlusconi, qui l’a entraîné dans sa chute.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte