La sénatrice LREM Patricia Schillinger demande la gratuité des protections menstruelles

Par
Ariel F. Dumont -
Publié le 23/10/2019

Crédit photo : Julien Di Giusto Mars Rouge

France et Italie, même combat ? À Paris, la sénatrice LREM Patricia Schillinger recommande l’expérimentation pendant un an de la gratuité des protections périodiques pour « lutter contre le fléau de la précarité menstruelle qui touche les femmes précaires, incarcérées et de nombreuses collégiennes et étudiantes ». De l’autre côté des Alpes, à Salerne, une cité universitaire située en bordure de mer au sud de la botte, les étudiantes italiennes demandent la mise en place d’un dispositif identique.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)