La santé, grande absente des États généraux de l’alimentation, s'émeut un collectif de médecins  Abonné

Par
Publié le 26/02/2018
Dr Pierre-Michel Périnaud

Dr Pierre-Michel Périnaud
Crédit photo : DR

Un collectif d'associations médicales, inquiet de la non-prise en compte du volet santé lors les États généraux de l'alimentation, propose des mesures pour améliorer ou préserver la santé des consommateurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte