Un centre de santé fermé

La résistance s’organise  Abonné

Publié le 16/12/2010

LA FERMETURE d’un centre municipal de santé à Montreuil (Seine-Saint-Denis), décidée par le maire, Dominique Voynet (Verts), a suscité l’émoi de médecins et d’élus, qui dénoncent une « menace pour l’accès aux soins » dans la ville.

La fermeture a pris effet vendredi dernier et le centre de santé Voltaire a été un moment occupé. Une cinquantaine de personnes – des élus, des médecins et des patients – ont pris part à cette opération symbolique. Le lendemain, samedi, elles ont manifesté dans la rue leur opposition à la fermeture.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte