HTA de l’adulte

La prise en charge doit être améliorée  Abonné

Par
Publié le 09/02/2017

Les bénéfices de la baisse de la pression artérielle chez l’hypertendu * sont bien démontrés par la réduction du risque d’AVC, de démence, d’insuffisance cardiaque, de syndromes coronaires aigus et de décès cardio-vasculaires (1). Le traitement retarde par ailleurs l’insuffisance rénale chronique terminale. Le bénéfice reste réel, que le risque individuel du patient soit faible ou élevé (2).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte