La pollution de l'air réduit de 3 ans l'espérance de vie dans le monde  Abonné

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 03/03/2020

Crédit photo : S. Toubon

La pollution de l'air ambiant entraîne 8,8 millions de décès prématurés par an et une espérance de vie réduite de 2,9 ans dans le monde. « Elle entraîne une perte d'espérance de vie qui rivalise avec celle du tabagisme », indiquent les auteurs d'une étude parue dans « Cardiovascular Research ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte